Le gonflant de la laine est obtenu par battage et cardage

Home / BLOG / Le gonflant de la laine est obtenu par battage et cardage
Le gonflant de la laine est obtenu par battage et cardage

Le gonflant de la laine est obtenu par battage et cardage

De la laine brute à la laine prête à l’utilisation

Une fois lavée, essorée et séchée en étuve, la laine brute est prête à être transformée. “Nous passons, tout d’abord, la laine dans le batteur. Cette machine, qui comporte un tambour à double paroi muni d’une grille d’évacuation et d’un système d’aspiration, la fait tourner à grande vitesse pour la dépoussiérer, tandis que les dents fixes commencent à ouvrir les fibres. Ensuite, les fibres sont peignées et séparées les unes des autres au moyen d’une cardeuse, elle aussi pourvue de dents. L’appareil doit être réglé avec précision afin de ne pas briser les fibres, ce qui leur ferait perdre leur résilience. À l’issue de ces deux opérations, la laine, désormais en flocons, a acquis son gonflant, son volume”, détaille Jean Rouanet.

Le battage et le cardage

Le battage et le cardage sont également très efficaces pour rafraîchir la laine récupérée dans les vieux matelas. Au terme de toutes ces étapes, la confection proprement dite du matelas peut commencer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.